historique


Le site de la Métabetchouane


L'embouchure de la rivière Métabetchouane constitue un site historique et archéologique d'intérêt national. L’inauguration à Desbiens du Centre d’histoire et d’archéologie de la Métabetchouane, en 1995, accomplit le vœu de monseigneur Victor Tremblay (1892-1979), fondateur de la Société historique du Saguenay, de faire du site de la Métabetchouane à la fois un haut lieu d’interprétation et un attrait touristique majeur.

Sur le site de la Métabetchouane, la présence humaine se manifeste il y a plus d'un millénaire. De la baie James à la Côte-Nord, les Amérindiens s'y rencontrent et échangent des biens de toute provenance. L'hydrographie du territoire trace en effet des voies de communication naturelles, reliées à un réseau encore plus vaste qu'emprunteront à leur tour les explorateurs, missionnaires et commerçants venus d'Europe.

C'est vraisemblablement à la Métabetchouane, en juillet 1647, qu'un Français originaire d'Amiens foule le sol du Lac-Saint-Jean pour la première fois. Le jésuite Jean de Quen, alors responsable de la mission de Tadoussac, y serait venu à trois reprises pour évangéliser les Amérindiens. Après lui seront créés une mission en 1665 et, en 1676, un poste de traite pour soutenir le commerce français des fourrures face à la concurrence anglaise de la baie d'Hudson.

© 2012 Centre d’histoire et d’archéologie de la Métabetchouane • 243, rue Hébert Desbiens (Lac-Saint-Jean) Québec G0W 1N0 • 418.346.5341