Extérieur


La poudrière


La poudrière est le dernier vestige du régime français de la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean. Elle est construite en pierre, de trois mètres de longueur sur deux de largeur, coiffée d’une toiture à quatre versants recouverte de bardeaux. Elle a été restaurée il y a quelques années par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Situé sur la rive est de l’embouchure de la rivière Métabetchouane, le poste de traite de la Métabetchouane fonctionne par intermittence pendant deux siècles à partir de 1676. Il constitue un relais important sur la route des fourrures reliant Tadoussac à la baie d’Hudson. En 1880, le poste est abandonné et tous les bâtiments, sauf la poudrière, sont déménagés à Pointe-Bleue (Mashteuiatsh), qui prend la relève de la traite.

La poudrière a vu se développer le poste de traite de la Métabetchouane, elle a vu défricher les premiers colons, elle a assisté à la première traversée du bac en 1878 et a survécu au grand feu de 1870. Elle a assisté à la construction du premier pont en 1921 et a échappé à la grande inondation de 1928.


Le monument Jean de Quen


Le monument commémore la venue du missionnaire jésuite Jean de Quen, premier Blanc à fouler le sol du Lac-Saint-Jean, le 16 juillet 1647. Il a été érigé en 1947, lors des fêtes du 300e anniversaire de l’évènement, avec le concours de la Société historique du Saguenay. Il a été restauré en 1997 pour les fêtes du 350e anniversaire. Par Marcel Tremblay. Les matériaux utilisés (le granit et l'aluminium) sont des produits du Lac-Saint-Jean et de la région de Chicoutimi.

Le monument traduit l'histoire du poste de traite: La forme demi-circulaire évoque les rassemblements indiens à cet endroit. Le tableau de fond (réalisé par les jumelles Ouellet) rappelle l'arrivée de Jean de Quen au Lac-Saint-Jean, accompagné de deux guides montagnais. La croix symbolise celle qu’avait érigée les Montagnais avant la venue du découvreur. La statue (réalisée par Salomonde) représente Jean de Quen dans l'attitude du missionnaire. L'autel exprime la permanence de la mission Saint-Charles et la présence du poste de traite. L'écusson royal de France rappelle l'appartenance du poste au Domaine du Roi.

 

La chapelle


La mission de Métabetchouane fut fondée en 1666. Cependant, la première chapelle, dont la construction fut entreprise en juin 1676, ne fut achevée que le 10 juillet 1677. On dit qu’elle était faite d’écorce de bouleau. Les Jésuites possédaient alors à peu près 300 arpents de terre en culture, des troupeaux, un moulin à scie et une érablière. Ils procédèrent à la sédentarisation et à l'évangélisation des Montagnais. La chapelle que vous pouvez visiter fut érigée en 1997 et se veut donc la troisième bâtie sur le site. Elle est construite avec la technique du tenon: l’extrémité d’une pièce est façonnée pour la faire entrer dans un trou (la mortaise) pratiqué dans une autre pièce destinée à être assemblée à la première. Elle commémore celle construite par la Compagnie de la Baie d’Hudson en 1849 à la demande des Oblats de Marie-Immaculée et déménagée à Pointe-Bleue (Mashteuiatsh) vers 1877.

 

Le four à pain

Le four à pain, de style «dos de castor», a été construit sur le site de la Métabetchouane en 1999. Il rappelle celui qui fut érigé au début de la mission, vers 1666. La base est faite de «pierres sur pierres», le four lui-même est constitué d’une armature de bois recouverte d’une couche de béton de 20 cm. Les portes sont de fonte et le toit protecteur, de planches de cèdre. Le four est tout à fait fonctionnel : il sert, toutes les semaines durant la belle saison, à faire cuire du bon pain de ménage et de la banique amérindienne. La méthode de cuisson consiste à préchauffer le four au feu de bois franc durant quatre heures puis de pousser les braises tout au fond (elles gardent la chaleur fort longtemps) pour laisser l’avant libre; on peut ensuite enfourner jusqu’à douze (12) pains à la fois.

 


Four à pain

© 2012 Centre d’histoire et d’archéologie de la Métabetchouane • 243, rue Hébert Desbiens (Lac-Saint-Jean) Québec G0W 1N0 • 418.346.5341